////

HAÏTI / GOUVERNANCE: Rogavil Boisguéné est réélu président de la CSCCA.

Des élections au second degré se sont organisées ce mercredi 23 septembre 2020 entre les Conseillers de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) pour former un nouveau bureau pour le prochain exercice fiscal 2020 – 2021. Me. Rogavil Boisguéné, le président sortant qui était candidat à sa propre succession est réélu. Il est reconduit pour un deuxième mandat à la tête de cette institution autonome de l’État.

Après trois tours de scrutin, il reprend les rênes de la Cour à sept jours de la fin de l’exercice fiscal en cours. Il aura pour assistante à la Vice-présidence Me. Marie France H. Mondésir. En effet, le nouveau président et le reste du comité devraient prendre siège le 1er octobre prochain, jour du début du nouvel exercice fiscal 20-21.

Signalons que pendant le premier mandat de Me. Boisguéné comme président, la CSCCA, cet organisme de l’Administration publique ayant pour mission de contrôler l’éligibilité des différents bails passés au nom de l’État haïtien et les dépenses dans l’Administration, a sorti le troisième et dernier rapport d’audit détaillé relatif à la gestion et l’utilisation des fonds du programme Petrocaribe. Ce dossier brûlant dans lequel, en tout cas, est cité le nom du chef de l’État Jovenel Moïse qui serait impliqué dans des actes de corruption et de détournements de fonds.

Rappelons que Me. Rogavil Boisguéné a remplacé, aux élections de septembre 2019 Me. Pierre Volmar Desmesyeux qui, lui faisait office de Vice-président pendant cet exercice fiscal qui s’achève.

Enfin, rappelons aussi que les dix juges en poste à la CSCCA ont été élus par le Sénat en octobre 2013, avec un mandat de 10 ans.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.