///

HAÏTI / ÉNERGIE: La CSCCA met le chef de l’État au courant que le contrat d’électrification du pays que le MTPTC lui a acheminé a des zones d’ombres.

Le contrat d’électrification de 127 millions de dollars que l’État haïtien passe avec la General electric et que le Ministère des travaux publics, transports et communications (TPTC) a acheminé à la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSCCA) suite à la non-objection de la Commission nationale de marché public (CNMP) n’aurait pas respecté toutes les règles de l’art.

En tout cas, après avoir été séjourné à la Cour des comptes pendant des jours pour être scruté par les juges du tribunal administratif, ces derniers ont tranché. Ils ont accordé le vendredi 14 août dernier un avis défavorable au projet de courant 24/24 porté depuis plus de deux ans par le président Jovenel Moïse.

« Les normes administratives n’ont pas été respectées dans certains points qui sont dans le document », a déclaré le président de la CSCCA Me. Rogavil Boisguéné qui confirme, par ailleurs, qu’il a été renvoyé au ministère des travaux publics, transports et communications (MTPTC), pour une révision minutieuse devant permettre d’y apporter les corrections nécessaires.

« C’est à ce moment et à ce moment seulement que la Cour peut octroyer un « avis favorable » a rassuré Me. Boisguéné.

Après cet avis défavorable, Jovenel Moïse va devoir encore attendre avant de voir sa plus grande promesse, celle d’électrifier tout le pays 24 sur 24 se réaliser. Notons qu’en agissant ainsi les juges du tribunal administratif se montrent sourds à la demande qu’il leur avait faite lors d’une visite de courtoisie à cette Cour à la fin du mois de juillet où il leur a sollicité le « bénéfice de l’urgence » sur les contrats d’énergie électrique. Si M. Moïse avait rapporté que les juges avaient répondu favorablement à sa requête; avec leur avis défavorable de ce weekend, cela prouverait qu’entre lui et les juges de la CSCCA le courant n’avait pas bien passé.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.