///////////////

Brèves d’actualité du Jeudi 13 Août 2020.

La Finlande recommande le masque aux plus de 15 ans dans les lieux publics malgré des preuves « peu solides ». Le pays était farouchement opposé aux masques, accusés d’accélérer la propagation du COVID-19 en cas de mauvaise utilisation.

Apple a retiré Fortnite de l’AppStore car le jeu d’Epic Games « ne respecte pas les règles » d’Apple. Il a été possible pendant quelques heures de faire des achats sur Fortnite via Paypal sans passer par ApplePay et Epic envisage de porter plainte.

Donald Trump à annoncé un « accord de paix historique » entre Israël et les Émirats arabes unis. Les Émirats ont affirmé qu’Israël était d’accord pour stopper l’annexion de territoires palestiniens.

Aux États-Unis 55 170 nouveaux cas et 1 486 victimes sont enregistrés de la Covid-19 en 24h.

Le Brésil compte 55 155 nouveaux cas et 1 175 décès en 24h.

En Inde 66 999 nouveaux cas et 942 victimes sont confirmés en 24h.

Le coronavirus à l’origine de la maladie COVID-19 a été découvert au cours d’un contrôle de routine sur du poulet importé du Brésil, premier producteur mondial, ont annoncé jeudi les autorités chinoises.

La pandémie a mis à mal les finances de dizaines de millions de ménages américains qui peinent à payer leur loyer, faisant craindre une vague massive d’expulsions, si les responsables politiques ne se mettent pas rapidement d’accord sur de nouvelles aides.

Les forces iraniennes ont arraisonné un pétrolier dans les eaux internationales, utilisant un hélicoptère et deux navires pour en prendre le contrôle, a déclaré le commandement central de l’armée américaine (Centcom) dans la nuit de mercredi à jeudi.

Les Philippines vont commencer en octobre à tester à grande échelle le vaccin russe contre le coronavirus, mais il ne sera pas inoculé au président Rodrigo Duterte tant qu’il ne sera pas déclaré sûr, a annoncé jeudi son porte-parole.

L’Inde a promis jeudi un investissement de 550 millions de dollars pour construire des ponts et chaussées aux Maldives, dans une tentative de contrer l’influence croissante de la Chine dans l’océan Indien.

Le FBI va se joindre aux enquêteurs libanais et internationaux pour tenter de déterminer les causes de l’explosion qui a ravagé le port de Beyrouth, a déclaré jeudi le numéro trois de la diplomatie américaine, David Hale, en visite dans la capitale libanaise.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.